• Etablissement Régional du Matériel - E R M

    Etablissement Régional du Matériel - E R M

      Etablissement Régional du Matériel - E R M

     

    Etablissement Régional du Matériel - E R M

    Etablissement Régional du Matériel - E R M

     

    260 BRM de  La Sénia 1956/58 Bataillon récupération du matériel devenu

    le................. 363 CLARA(compagnie lourde de réparations automobiles

    devenu en 1962-64 le.............666e CGP (compagnie de gestion du parc)

    Le camp de La Sénia dépendait du 260e BRM (Bataillon de Réparation du Matériel ou BMRG – bataillon du matériel de réserve générale). Ce 260e BRM avait été créé le 23 mai 1956 au Fort de Vancia (Ain) et a été remplacé le 01 août 1959 par le Groupement de Gestion et de Réparation.

    La Sénia abritait durant les années 1957-1960 deux compagnies du 260e BRM :

    -la 363e CLRA (Compagnie Lourde de Réparation Automobile) créée le 01 mai 1957 par changement d’appellation de la 307e CMRA (Compagnie Moyenne de Réparation Automobile) créée au Fort de Vancia le 23 mai 1956 ;

    -la 666e CGP (Compagnie de Gestion de Parc) créée le 01 mars 1957 par changement d’appellation de la 560e CTM (Compagnie de Triage du Matériel) créée à Vernon (Eure) le 10 juillet 1956.

    La Sénia était un camp inter-armes (Terre et Marine).

    Le camp était commandé par un colonel de l'armée de terre.

    L'armée de Terre gérait le parc et le camp. Ses ateliers réparaient : des chars, des transports de chars, des engins lourds, des camions des half-tracks provenant de la région Oranie.

    La 363e CLRA comprenait un détachement de la Marine (dépendant de la 4e Région Maritime), d’environ 60 à 70 hommes (officiers, sous-officiers et marins). Le journal des marches et opérations de la 363e CLRA mentionne à la date du 8 octobre 1957 : « arrivée du détachement de la Marine comprenant 1 ingénieur de 1ère classe, 12 officiers et 50 quartiers-maîtres et matelots » sous les ordres l'Ingénieur-Mécanicien Principal Palluel.

    Ce détachement réparait les véhicules de la Marine de la région Oranie mais aussi les véhicules légers de l'armée de Terre.

    Le détachement Marine de la 363e CLRA fonctionnait comme un atelier autonome. Le bureau technique Marine était sous les ordres de l’Officier de Marine en Second.

    Les ateliers magasin, mécanique, carrosserie, électricité, bourrellerie, peinture étaient sous la responsabilité d’un Second-Maître assisté d’un Quartier-Maître, le service de contrôle sous la responsabilité d’un Maître, d’un Second-Maître et d’un Quartier-Maître (mais le plus souvent d’un Second-Maître et de deux Quartier-Maîtres).

    L’atelier de mécanique occupait tout un hangar à raison de 2 alvéoles pour les 4 équipes de mécaniciens (un Second-Maître, un Quartier-Maître et 4 à 5 hommes d’équipage). Chaque alvéole pouvait accueillir 2 jeeps.

    « PHILATELIE - BA 141LE BOUYOUYOU ET LA GARE SNCFA »
    Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :